Flore intime : Tout ce qu’il faut savoir.

Flore intime : Tout ce qu’il faut savoir.

🌸 Après les nombreuses publications et ouvrages sur le microbiote intestinal, il est sans doute temps de parler de la flore intime. On la connaît moins bien et elle est pourtant essentielle puisque ce microbiote vaginal nous protège des infections. 


D’accord mais comment faire pour rééquilibrer sa flore intime ? Quels sont les symptômes d’un déséquilibre ? Alimentation et probiotiques, c’est justement ce qu’on va voir dans cet article. ☀️


Qu’est-ce que la flore intime ? 


Sais-tu que les mycoses constituent le premier motif de consultation gynécologique en France ? ⚡️ Ces fameuses mycoses sont justement dues à un déséquilibre de la flore intime. 


Le microbiote regroupe un ensemble de plusieurs espèces de bactéries vivant en bonne intelligence. Si un beau jour un déséquilibre s’installe, certaines bactéries pathogènes peuvent prendre le relais. 


En ce qui concerne les mycoses, il s’agit de champignons qui se développent au sein du microbiote. Quant aux bactéries, elles sont plus embêtantes, on parle alors de vaginose bactérienne qui touche plus fréquemment des femmes qui : 


〰️souffrent d’une maladie sexuellement transmissible ;

〰️ont plusieurs partenaires sexuels  ;

〰️utilisent un dispositif intra-utérin (stérilet). 


🍼 Ce microbiote est tellement génial qu’aujourd’hui des protocoles d’études médicales conseillent d’imbiber des compresses de sécrétions vaginales pour les donner à téter aux nouveaux nés venus au monde par césarienne. 


Autant dire que c'est un vrai trésor : la clé d’une bonne santé infantile et un facteur majeur dans le bon fonctionnement du système immunitaire. 🚀


Quels sont les symptômes d’un déséquilibre ?


Les symptômes les plus courants sont les suivants : 


👉 des démangeaisons ;

👉 des sensations de brûlure ;

👉 une odeur vaginale forte et persistante. 


Des pertes vaginales colorées et/ou épaisses, des démangeaisons ou des rougeurs dans la région génitale peuvent indiquer une inflammation du vagin.

Comment prévenir un déséquilibre de la flore intime ? 

Le problème avec le microbiote, c’est qu’il peut très facilement être perturbé. Identifions les principaux facteurs de déséquilibre : 


  • le tabac ; 
  • les douches vaginales ; 
  • les traitements antibiotiques ; 
  • l’épilation définitive et intégrale. 


✖️ Se laver l’intérieur du vagin est une pratique malheureusement très courante. Non, le vagin ce n’est pas sale ! Au contraire, il est hyper propre puisqu’il s’auto-nettoie. 


Et les odeurs alors ? 😅 Certes le vagin a une odeur, mais il ne sent pas mauvais. Toutefois, si cela sent le poisson, c’est qu’il y a probablement une infection. 


👋 Les antibiotiques peuvent décimer la flore vaginale et il serait donc intéressant de se tourner vers des probiotiques pour rééquilibrer tout cela. 


Enfin, attention à l’épilation du maillot. Dire adieu aux poils a un prix. Les spécialistes du microbiote vaginal déconseillent complètement cette pratique. En plus de tuer le poil, on tue également la glande sébacée qui permet l’hydratation de la vulve. 


La nature est bien faite, les poils ne sont pas là pour nous déranger, mais pour nous protéger. À bonne entendeuse. 👌


Comment rééquilibrer la flore intime naturellement ? 

Tu peux acheter un test de pH vaginal qui sert à mesurer s’il est équilibré ou non. Ces kits sont disponibles dans certaines pharmacies et en ligne. Le test consiste à placer une bande de papier contre la paroi du vagin pendant quelques secondes. 


Après avoir retiré le papier, tu peux comparer la couleur obtenue à celles du nuancier fourni. Chaque couleur correspond à une valeur de pH.⚡️


Lis bien la notice avant utilisation afin de garantir un résultat fiable. Il est notamment spécifié de ne pas effectuer le test pendant les règles ou trop tôt après avoir eu un rapport sexuel. 


Si les niveaux de pH sont élevés, cela peut indiquer la présence d'une infection. S’ils sont régulièrement élevés sans aucun symptôme d'infection, plusieurs mesures peuvent être mises en place. 👇

🧼Éviter les savons durs et les douches vaginales 

Les savons ont généralement un pH élevé et les utiliser pour nettoyer la zone intime peut augmenter le pH vaginal. Il est préférable d'utiliser de l'eau tiède, un nettoyant doux et de s'abstenir d'utiliser du savon à l'intérieur du vagin. 


🦠Prendre des probiotiques

Évidemment, les probiotiques peuvent être nécessaires pour restaurer notre flore vaginale. Ils s’avèrent très utiles pour contrer les mauvais effets des antibiotiques. 


Cela vaut le coup de demander conseil, à un pharmacien, un médecin ou à une sage-femme lors d’une consultation. Souvent, on préconisera des probiotiques en application locale. 


Les probiotiques aident à restaurer les niveaux bactériens naturels du corps. Certains aliments contiennent également des probiotiques, notamment le yaourt, le miso et le kombucha.

Changer régulièrement de tampons 

Laisser un tampon trop longtemps peut augmenter le pH vaginal, car le pH du sang est légèrement basique. 👆 Changer fréquemment de tampon réduit également le risque d'infections bactériennes, y compris le syndrome de choc toxique (SCT).


Pour un usage optimal, regarde attentivement la notice d’utilisation. 😌 Aujourd’hui, il existe aussi plein d’alternatives aux tampons comme les culottes de règles et la coupe menstruelle. 

Utiliser un préservatif pendant les rapports sexuels 

Les préservatifs aident non seulement à prévenir la grossesse et les IST, mais peuvent également empêcher le sperme et d'autres fluides d'affecter les niveaux de pH dans le vagin.


Les médecins peuvent également prescrire des crèmes, telles que la crème d’œstrogènes, qui sert à retrouver un pH vaginal normal variant de 3,8 à 4,5.

La meilleure alimentation pour booster sa santé vaginale

L’alimentation reste le moyen le plus simple pour préserver sa santé. Voici huit aliments à adopter ! 💪


Les canneberges 

Les canneberges sont connues pour lutter contre les infections urinaires. Elles contiennent aussi : 


🙌 de puissants composés acides pour combattre les bactéries ;

🙌 des antioxydants ;

🙌 de la vitamine E ;

🙌 et de la vitamine C pour renforcer ton immunité.


Opte pour des variétés de jus naturels, sans sucre ajouté ou des canneberges fraîches. 

Pas fan de leur goût acidulé ? Mélange-les dans des smoothies aux fruits frais ou essaie de prendre des compléments alimentaires sous forme de gélules.

Les patates douces 

Ce légume à la saveur sucrée est riche en bêta-carotène et en vitamine A : le top pour renforcer et protéger les parois utérines.🔥


Les nutriments présents dans les patates douces contribuent également à la production d'hormones sexuelles et sont souvent recommandés aux femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) .


Les patates douces contribuent à renforcer les tissus musculaires pour des parois vaginales et utérines saines. 😍


Les probiotiques 

Les aliments fermentés ne sont pas seulement bons pour nos intestins.😅 Ils équilibrent également notre niveau de pH et aident à prévenir les infections. 


Les cultures vivantes et actives contenues dans ces aliments fournissent à notre corps un regain de bonnes bactéries, ce qui est particulièrement utile pour prévenir la candidose (infections à levures). 


😎Les probiotiques : 


⚡️ équilibrent les niveaux de pH et introduisent de « bonnes » bactéries ;

⚡️ aident à prévenir les infections notamment les infections à levures ;

⚡️ contiennent du calcium (yaourt), ce qui peut aider à soulager les symptômes du syndrome prémenstruel.


💥Pour en savoir plus, lis cet article qui donne 5 clés pour gérer le syndrome prémenstruel !


Avec ces informations, il est facile de prendre soin de sa flore intime. Tu peux t’amuser à incorporer ces aliments dans tes recettes. 


N’hésite pas à enregistrer cet article dans tes favoris, pour t’y replonger le moment venu ! 


✨Tu veux en savoir plus sur la santé féminine ? Continue à t’informer sur le site de Glower et sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook ). 


À bientôt ! 

 

URL : https://glower.me/flore-intime


 






Article précédent Article suivant